Dimanche 21 mars à 14 h 30 5, rue Royale 77300 Fontainebleau



Download 224.28 Kb.
Page1/6
Date05.08.2017
Size224.28 Kb.
  1   2   3   4   5   6
VENTE

Dimanche 21 mars à 14 h 30

5, rue Royale - 77300 Fontainebleau
EXPOSITIONS

Espace Automobiles

107, avenue Georges Clemenceau - 77250 Moret-sur-Loing

+33 (0)1 80 81 90 10

Du lundi 15 mars au samedi 20 mars de10 h à 19 h

Dimanche 21 mars de 9 h à 12h

Commissaire-Priseur

Jean-Pierre OSENAT


Directeur Département

Stéphane PAVOT

+33 (0)1 80 81 90 10

+33 (0)6 81 59 85 65

pavot.osenat@orange.fr
Expert de la vente

Mario MONTANARO

+33 (0)6 71 27 36 01

montanaro.osenat@orange.fr


Ex­­pert/consultant Région Sud

Henri PLUTON

+33 (0)6 85 23 17 49

pluton.osenat@orange.fr


Consultant

Patrice MOREAU

+33 (0)6 80 72 72 75

moreau.osenat@orange.fr

1- Affiche originale « Mobylettes Cady tourne rond », impression en lithographie, datée 1967, dessin de Roger Varenne, 115 x 160 cm, publicité Sweerts - J. Ciavald Imprimerie Paris, entoilage professionnel 200 / 300 €

2- Affiche originale « Cyclomoteurs Duomatic, le « dernier-né » des cyclos automatiques en vente exclusive chez les agents Terrot, Automoto, Magnat Debon », impression en lithographie, datée 1960, signée Bill WIRTS, 115 x 158 cm, imprimerie J. Bazaine à Neuilly-sur-Seine, entoilage professionnel 350 / 550 €

3- Affiche originale « Princeless Oil », imprimée en lithographie, c1930, dessin de H. de Laurencin, 118 x 160 cm, imprimerie Gaillard, entoilage professionnel 450 / 550 €

4- Affiche originale « Marchal, mieux voir, mieux marcher » imprimée en lithographie, années 60, dessin de jean Colin, 113 x 154 cm, imprimerie Bedos, entoilage professionnel

500 / 800 €

5- Affiche originale « Le trèfle à Quatre feuilles, cycle Georges Richard, Usines à Albert (Somme) », impression en lithographie, années 1920, 109 x 141 cm, Imprimerie G. Chevalier à Paris, entoilage professionnel 650 / 850 €

6- Affiche original « Jenatzy, Pneus d’autos, usines à Bruxelles et Liège », imprimée en lithographie, c1914, 119 x 161 cm, imprimerie Goosens, entoilage professionnel 900 / 1 300 €

7- Affiche originale « Cycles Georges Richard », impression en lithographie, 101 x 136 cm, années 1920, dessin de Fernel, imprimerie J. Van Gindertaele Paris, entoilage professionnel

950 / 1 350 €

8- Affiche originale « Pneumatique Vulcanisé, Condor A. Soly à Lyon », imprimée en lithographie, c1905, dessin de Tamagno, 115 x 161 cm, imprimerie la lithographie parisienne Robin, entoilage professionnel 1 000 / 1 300 €

9- Affiche originale « Huilerie de Paris Cabane Nirouet », imprimée en lithographie, c1903, dessin monogrammé S. M., 100 x 140 cm, imprimerie Wall, entoilage professionnel 1200 / 1 500 €

10- Affiche originale « Moto Terrot », impression en lithographie, années 1930, dessin de G. Favre, 120 x 160 cm, imprimerie Gaillard Paris Amiens, entoilage professionnel 1 500 / 2 000 €

11- Affiche originale « Phares BRC », imprimée en lithographie, c1904, dessin de Philippe Chapellier, 102 x 140 cm, imprimerie Philippe Chapellier Paris, entoilage professionnel

1 700 / 2 000 €

12- Affiche originale « Automobiles Buchet 6 et 10 HP », imprimée en lithographie, c1924, 114 x 155 cm, imprimerie Planes paris, entoilage professionnel 1 800 / 2 300 €

13- Affiche originale « Automobiles à vapeur Gardner Serpollet », imprimée en lithographie, c1900, dessin de v. Lorant Heilbronn, 57 x 77 cm, imprimerie la Lithographie nouvelle à Asnières, affiche d’intérieure vernissée d’origine, entoilage professionnel

1 800 / 2 300 €

14- Affiche originale « Automobiles Labor, Châssis 20/30 HP, De Cleves et Chevalier à Paris-Neuilly », imprimée en lithographie, c1908, dessin de F, Gottlob, 120 x 161 cm, imprimerie H. Laase E. Pecaud, entoilage professionnel 1 900 / 2 400 €

15- Affiche originale « Pneu Goodrich, le pneu de sécurité », imprimée en lithographie, datée 1929, dessin de Paul Igert, 117 x 158 cm, imprimerie B. Sirven, entoilage professionnel

2 500/ 3 500 €

16- Affiche originale « Th. Schneider Besançon, la marque que l’on remarque, la voiture des gens pratiques », imprimée en lithographie, datée 1925, dessin de Jauro, 116 x 157 cm, imprimerie Devambez Paris. Le dessinateur a représenté le très bel avant de la voiture Théophile Schneider à carrosserie sport, entourée d’hommes sportifs ou d’affaires et de femmes élégantes, en fait les personnages sont les mêmes à droite et à gauche mais pas dans le même ordre. Magnifique dessin très coloré, entoilage professionnel 6 500 / 7 500 €

17- Affiche originale « Le circuit du diable », imprimée en lithographie, années 20, dessin de Roger Soubie (le dessinateur de très célèbres affiches Bugatti et Amilcar), 115 x 156 cm, imprimerie Gaillard Paris Amiens. Ce superbe dessin représente 2 voitures en pleine course, la rouge doit être la Fiat Mephistopheles en bonne harmonie avec le titre de cette affiche, entoilage professionnel. Seul exemplaire connu, exemplaire extrêmement rare ou unique 12 000/ 15 000 €

18- Phare de côté AUTOROCHE, 1910 / 1920, directionnel, acétylène avec rétroviseur 80 / 120 €

19- Livre « Histoire de la locomotion terrestre » par Baudry de Saulnier, Charles Dollfus et Edgar de Geoffroy, copyright Illustration 1935

200 / 250 €

20- Lot de 5 DINKY TOYS comprenant Chrysler New Yorker 1955, Plymouth Belvedere, Studebacker Commander, Buick Roadmaster et Volkswagen coccinelle, en état d’usage

40 / 60 €

21- Lot de 9 DINKY TOYS comprenant Simca 8 sport, Simca 9, Simca Aronde, Simca Versailles, Peugeot 203, CITROËN DS 19, CITROËN 11 BL, CITROËN 1 200 kg, Vespa 2CV , en état d’usage

100 / 150 €

22- Lot de 3 DINKY TOYS comprenant Jeep, EBR Panhard, Voiture de pompiers, en état d’usage 30 / 50 €

23- Lot de cartes MICHELIN, Allemagne Ouest 1944 ; Allemagne Est 1945 ; Bataille de Normandie juin août 1944, édition 1947 ; ainsi que la carte cycliste 50 km autour de Paris 1948 ; Châteaux de France 1954 ; Guide de Paris 1946 50 / 80 €

24- Lot de revues Sciences et vie, numéros spéciaux des Salons de l’Automobile de 1955 à 1964 (9 numéros) 40 / 60 €

25- Lot comprenant un Guide Marchal 1930, Almanach CITROËN 1934, Menu de banquet CITROËN octobre 1932, The observer’s book of automobiles 50 / 80 €

26- Lithographie de GEO HAM représentant les 24 Heures de Mans 1954, encadrée, dédicacée par Pierre Marchal le 15/11/54

200 / 300 €

27- Lot de 19 miniatures dont 14 modèles RAMI et 5 modèles LESNEY, en état d’usage 50 / 80 €

28- Lot « Paris-Deauville » comprenant 3 assiettes, menu et divers, années 70 30 / 50 €

29- Très beau et rare Catalogue CITROËN 5 et 10 HP, édité par Draeger, 1924 avec 11 planches photographiques représentant les diverses carrosseries avec description au dos 70 / 90 €

30- Testeur de pression MICHELIN avec sa boîte métallique

30 / 50 €

31- Lot de 8 cartes routières comprenant une carte de la Suisse de 1908 entoilée, 4 guides MICHELIN dont Belgique-Luxembourg-Hollande 1936/1937, guide MICHELIN 1958, guide du Touring Club de France, excursions pédestres en Forêt de Fontainebleau

40 / 60 €

32- Lot de 3 bouteilles de champagne brut cuvée spéciale BUGATTI millésime 1986 80 / 120 €

33- RENAULT : lot comprenant les catalogues R4, R5, R6, R12, R15/17, R16, R30 et diverses revues techniques R6, R8, Dauphine, Floride et le tome 1 des « Dossiers chronologiques Renault» sans la jaquette 70 / 90 €

34- Valise comprenant diverses revues (L’action automobile, l’Automobile, …) 30 / 50 €

35- Jouet CITROËN 1/10e représentant la Rosalie des records de couleur rouge, restauré, manque clé, longueur 43 cm

400 / 500 €

36- Jouet CITROËN représentant la B15 Citerne, restauré, porte ouvrant côté chauffeur, phares incomplets, longueur 45 cm

400 / 500 €

37- Jouet CITROËN 1/10e représentant la Rosalie des records de couleur jaune, restauré, manque clé, longueur 43 cm

400 / 500 €

38- Jouet CITROËN représentant la B15 plateau-ridelles, 2 ouvrants, restauré sauf pneus, manque clé, longueur 43 cm 400 / 500 €

39- Jouet par P. FONTENELLE sous la marque Brepsomn représentant la Citroën B14 de 1927 avec 4 ouvrants, glaces descendantes, moteur électrique, échelle 1/7e, longueur 54 cm, largeur 20 cm et hauteur 27 cm. Il s’agit de l’un des tous premiers exemplaires acheté en 1976 par l’actuel propriétaire. 1 000 / 1 300 €

40- Jouet par P. FONTENELLE représentant la Traction d’avant-guerre, 4 ouvrants, longueur 43 cm, largeur 16 cm, hauteur 14,5 cm. Il s’agit de l’un des tous premiers exemplaires acheté en 1976 par l’actuel propriétaire. 600 / 800 €

41- Jouet JOUSTRA de 1958 représentant un Trolley Bus n°450 avec essuie glaces automatiques, avec sa notice et phares electriques, bel état d’origine, longueur 39 cm 150 / 250 €

42- Jouet DEPREUX France représentant un chariot élévateur Fenwick télécommandé avec 2 remorques, sa boite, ses notices et ses écussons, très bel état d’origine 50 / 80 €

43- Lot de 2 jouets comprenant une Peugeot 204 (22 cm) et une Renault 16 (23 cm) avec vitres descendantes, moteurs à friction sur les roues avant, bel état d’origine 30 / 50 €

44- Jouet représentant un cabriolet américain avec un couple. En action le véhicule avance, les personnages bougent et l’appareil photographique s’allume 30 / 50 €

45- Lot de bidons d’huile et distributeur de piles Wonder 30 / 50 €

46- Lot de 2 écrous de roues à papillons Borrani, à rechromer et 2 feux arrière Carello (manque un cabochon) pour FERRARI type 250 60 / 90 €

47- Collection Alpha Auto, encyclopédie automobile complète en 10 volumes 80 / 120 €

48- Duc Victoria pour enfant, origine Pologne, époque 1905-1925 avec ses 2 lanternes et brancards 800 / 1 200 €
49- Voiture de manège en tôle évoquant la Mercedes Benz 190 SL, sellerie d’origine, état d’usage 300 / 400 €

50- Moto de manège en tôle 100 / 200 €

51- Cheval de manège en bois, hauteur 64 cm 100 / 200 €

52 - Biche de manège en bois, hauteur 96 cm 100 / 200 €

53- Jeu de force « El Toro » de foire foraine, avec monnayeur

300 / 400 €

54- Très belle coupe « AGACI - Coupes de Paris - 1954 »

La course se déroulait à Montlhéry le 25 avril 1954, dans la catégorie « 2 litres », le classement fut 1er, la Porsche 356 d’Olivier, 2e la Meteor de Marcel Balsa, 3e l’Alfa Romeo 1900 de Bruno Martignoni et 4e l’Osca MT4 de René Cotton

300 / 400 €

55- Jeu de course de voitures, à restaurer, manque le coffret, époque 1900-1910 30 / 50 €

56- Rare jeu de société « Formule 1 » par Miro Company, très bel état d’origine. C’est en 1963 que la société de jeu Miro, fondée à Paris en 1936 et distributeur du Monopoly pour la France, a débuté la commercialisation de ce joli jeu, comprenant un circuit et des petits voitures. Les joueurs ont chacun un tableau de bord d’une couleur assortie à sa voiture et jouent principalement sans dé 30 / 50 €

57- Dessin de Mirgalet n°20/100 offert pour le 10e anniversaire Bugatti à Montlhéry, représentant une Bugatti Grand Prix, 25 x 33 cm 50 / 80

58- Plaque de rue émaillée « Rue Jean Behra », 40 x 25 cm

60 / 90 €

59- Photographie 24 Heures du Mans « La 23e heure » 24 x 30 cm, années 50 60 / 80 €

60- Lot de 2 calendriers FERRARI 1984 et 1992 30 / 50 €

61- Affiche « Mobilette, la nouvelle operette de l’Européen » ; 40 x 59 cm 30 / 50 €

62- Pochette BUGATTI 57 avec 4 cartes représentant les carrosseries d’usine et le tarif du salon 1937 40 / 60 €

63- Lot de revues l’Actualité Automobile de juillet 1946 n°220 à novembre 1948 n° 238 (Manque le n°231), comprend les numéros des salons 1947 et 1948 80 / 120 €

64- Pendule Jaeger 8 jours, montée sur socle en bois 80 / 120 €

65- Badge commémoratif «Grand Prix Silverstone, Indianapolis, Monaco» 40 / 60 €

66- Bronze automobile 50 / 80 €

67- Livre «Les Porsche 911-de série et de compétition» par Paul Frère 50 / 80 €

68- Rare photographie de Philippe Irlande en noir et blanc d’une Porsche 550 Spyder. 28 x 19 cm 80 / 120 €

69- Plaque émaillée Porsche représentant une 550 Spyder de 1956, accompagnée de son certificat 60 / 90 €

70- Plaque émaillée Porsche représentant une 911 Targa de 1966, accompagnée de son certificat 60 / 90 €

71- Peinture de François Chevalier représentant une Ferrari, « Cremona » 65 x 51 cm 180 / 250 €

73- Calendrier Ferrari du Mas du Clos, édité en série limitée

40 / 60 €

73- Affiche encadrée de Monaco 1966 « 24e Grand Prix automobile, Monaco, 22 mai 1966 » par Turner. 40 x 60 cm 80 / 120 €

74- Affiche encadrée de Reims 1965 « Grand Prix de France, Reims 3 et 4 juillet 1965 » par Beligond. 39 x 59 cm 80 / 120 €

75- Affiche des «24 heures du Mans du 10 et 11 juin 1967» 37 x 58 cm 80 / 120 €

76- Lithographie encadrée de Hideki Yoshida «40 ans de Lotus Seven», numérotée 13/100 et contresignée, 68 x 49 cm

80 / 120 €

77- Plaque émaillée TALBOT, double-face ; 50 x 140 cm

300 / 400 €

78- Plaque émaillée Accumulateurs FABEL, double-face ; 54 x 64 cm 40 / 60 €

79- Plaque émaillée MICHELIN ; 80 x 68 cm 50 / 80 €

80- Plaque émaillée Bougies KLG thermomètre, 98 x 30 cm

50 / 80 €

81- c1962 Montre homme Omega Meister Seamaster, mouvement automatique, boîtier en or, calibre Omega 552, n°19.999.571.

450 / 550 €

90- c1968 HONDA type Z50M « Monkey »

Cadre n°0200M 1041, 5 200 km compteur, moteur 49 cm3, 4 temps, arbre à cames en tête, pas de suspension.

Poids environ 48 kg.

Ce cyclomoteur, très original par sa petite taille, fut lancé en 1961 avec un moteur de 100 cc. C’est en 1967 qu’apparaît la version avec un moteur de 49 cc comme celui présenté. Avec son siège qui s’abaisse et son guidon qui se range de chaque coté de la fourche, il est très facilement transportable dans un coffre de voiture ou sur un bateau, son encombrement est extrêmement réduit. A noter que le cadre est ressoudé à l’arrière en plusieurs endroits. Rare et amusant, c’est l’un des « deux-roues » les plus sympathiques et les plus attachants qui soient 600 / 800 €

91- Bugatti 55 junior

Constructeur Stimula (De La Chapelle) Brignais-Lyon

Voiture avec moteur à essence pour enfant n° 556

Si ces voitures sont destinées en priorité aux plus jeunes, il faut reconnaître que leur achat est souvent un prétexte pour de nombreux parents ou collectionneurs qui désirent acquérir ces œuvres d’art. Trois quarts de la production était destinés à l’exportation, il est donc très rare d’en trouver une sur le territoire français.

La voiture possède une moquette au sol, des garnitures de portes, une peinture 2 tons, des jantes polies et un volant en bois à 4 branches en aluminium poli.

C’est le coup de foudre de Xavier De La Chapelle pour la Bugatti 55 dessinée par Jean, le fils d’Ettore, qui est à l’origine de ce roadster dont chaque exemplaire est numéroté.

5 000 / 6 000 €

92- 1972 Maico 125 RS 6

Numéro de moteur : 812170/RS2/6

Monocylindre de 124 cm3, 25 CV à 11 000 tr/mn, Boîte 6 vitesses, vitesse + de 190 km/h.

Véhicule de compétition

C’est le pilote Frank Fitzau qui fut le premier propriétaire de cette machine de course. Né en 1949 en Allemagne, il travaillait chez Sonauto à Levallois-Perret.

La liste de prix nous indique que cette 125 de course « piste » valait en 1972, la bagatelle de 6 170 DM soit 3 fois le prix d’un la 125 de route « normale ». C’était la moto la plus chère du catalogue Maico. Le moteur à lui seul valait 2800 DM.

Cette machine de course est équipée, d’un frein avant en magnésium à 4 cames de marque Ceriani d’un guidon et de leviers Tomaselli.

Le moteur possède un allumage Kröber. En 1973 le cylindre et la culasse ont été changés pour un modèle à refroidissement liquide.

Compétitive, cette moto a activement participé à plusieurs championnats.

Cette Maico 125 RS6, entre les mêmes mains depuis 1976, n’a connu que deux propriétaires, elle se trouve en superbe état d’origine, parfaitement bien conservée.

Cette moto sera livrée avec le dossier de factures d’origine, 2 carénages, 3 bulles, 4 pneus ainsi que le cylindre et la culasse à refroidissement par air d’origine 4 000 / 6 000 €

200

1967 Neckar 770 Jagst



€ 1 500 / 2 000

Châssis n°100D*1047596

Moteur 4 cylindres en ligne de 767 cm3

Refroidissement liquide

Puissance de 29 CV à 4 800 tr/mn

BoÎte de vitesse à 4 rapports et MA

Embrayage par disque à sec

Freins à tambours, commande hydraulique

Suspensions par 4 roues indépendantes

Vitesse max environ 110 km/h

Consommation 5,8 l/100 km

Longueur 3 286 mm

Largeur 1 381 mm

Hauteur 1 406 mm

Carte grise française
Fiat Neckar est le nom de l’usine Fiat située à Heilbronn au bord de la rivière Neckar. C’est là que depuis 1929 était fabriquées les Fiat en Allemagne. En Fait il s’agit des usines NSU qui furent reprises par Fiat et qui devinrent NSU-Fiat puis Fiat-Neckar à partir de 1960.

La Fiat 600 est une voiture à part dans l’histoire de la marque. Il s’agissait pour Fiat de lancer très vite un nouveau modèle économique pour remplacer la Topolino. La mise au point du nouveau moteur à refroidissement par air est plus longue que prévu. Dante Giacosa, le formidable ingénieur chef de Fiat décide alors de prendre les bases de la Nuova 500, pour créer une nouvelle voiture très vite : 4 roues indépendantes, monocoque, carrosserie arrondie et moteur Topolino mais à l’arrière. La 600 est ainsi née en un temps record. Elle est lancée au salon de Genève 1955 deux ans avant la Fiat 500. Fabriquée en Italie ou sous licence en Espagne, en Yougoslavie, en Argentine et en Allemagne, son succès est si important que même avec une production de 1 000 voitures par jour, il faut, en 1957, patienter un an. Sa production totale approche les 5 000 000 d’exemplaires. La Neckar 600 puis 770 fut produite à 171 335 exemplaires entre 1956 et 1969. Le moteur évolua de 663 cm3 en 767 cm3 à partir de 1960.

L’exemplaire proposé fut vendu neuf en France, certainement par le garage Habran à Avignon comme l’indique le monogramme placé sur le capot arrière. Entièrement d’origine, cette Jagst 770 n’a jamais été touchée. Très saine, avec son moteur d’origine, sa peinture d’usine et son intérieur parfaitement bien conservé, c’est une occasion très difficile à retrouver. Cette Neckar 770 nécessite un peu de soin, une batterie, une remise en route et peut-être une révision des freins, mais en tout cas rien d’alarmant. C’est une voiture très émouvante.
201

1930 Renault Monastella Cabriolet

€ 13 000 / 18 000

Châssis n°314.660

Moteur à 6 cylindres en ligne 1 476 cm3

Puissance 26 CV à 3 000 tr/mn

Allumage par bobine et distributeur

Refroidissement par radiateur placé derrière le moteur

Graissage sous pression par pompe

Embrayage monodisque à sec

BoÎte 4 vitesses et MA

Châssis à longerons et traverses en acier embouti

Direction à boitier à vis et secteur

Suspension : Essieu rigide à l'avant avec ressorts semi-elliptiques

Pont arrière suspendu par un ressort transversal

Freins : Tambours à commande à câbles

Dimensions : 3,70 m x 1,45 m

Poids 1 350 kg

Carte grise française
Présentée au Salon de Paris 1927, la Monasix est la première Renault, de gamme moyenne, équipée d'un moteur 6 cylindres. Elle se caractérise par son volume intérieur qui en faisait la berline la plus spacieuse de sa catégorie. Robuste et économique, sa consommation essence est modérée, de plus sa consommation d'huile est divisée par 3 par rapport aux autres véhicules. Le coût d'entretien est faible. Côté sécurité, la Monasix reçoit dès 1928 un servofrein mécanique. Un dispositif jusque-là réservé aux modèles supérieurs. Sa robustesse est mise en valeur par les 5 000 taxis qui l'utilisent. Ceux-ci vont en effet parcourir 188 millions de kilomètres en 2 ans, une référence de premier ordre. Sur le plan sportif, la Monasix termine aux 2 premières places de sa catégorie lors du Rallye du Maroc 1928 à la moyenne remarquable de 91 km/h. Ce modèle a connu 5 versions, du faux cabriolet 4 places à la conduite intérieure en passant par la Torpédo. Dans la gamme Renault, la Monastella présentée au salon 1929 est une exécution luxueuse de la Monasix.

Le rarissime exemplaire présenté fonctionne correctement et est d’ailleurs régulièrement utilisé dans la région de Fontainebleau. L’entretien a donc été suivi, comme en témoigne le dossier qui accompagne la voiture. Sa carrosserie a été repeinte de 21 couches de peinture et à la main par son propriétaire, plus d’un mois de travail. Les pneus sont récents, les roulements de roues et les freins ont été changés tout comme l’embrayage ou le joint de culasse, les vidanges sont faites. Cette Monastella démarre instantanément à la première sollicitation. Le bruit est parfaitement agréable et bien équilibré mais plutôt inattendu sur une auto de cette dimension. Avec sa carrosserie de cabriolet avec spider, c’est un modèle très intéressant qui est utilisable immédiatement.


202


1979 Mercedes Benz 280 SL

€ 12 000 / 16 000


Châssis n° 10704212006429

Carrosserie : Cabriolet

Moteur : 6 cylindres en ligne de 2 746 cm3

Puissance : 185 CV à 6 500 tr/mn

Boîte de vitesses automatique

Distribution par ACT

Alimentation par injection

Freins à disques sur les 4 roues

Carte grise française

Les cabriolets Mercedes Benz ont toujours représenté une gamme à part fort prisée. Robustes et très bien finis, ils sont fiables et vieillissent très bien.

Après la période " pagode " feux verticaux, le style s'est totalement modernisé en 1972 avec les phares horizontaux et un nouveau dessin de caisse et d'intérieur. Très élégants, ces cabriolets ne font pas leur âge et sont parfaitement utilisables au quotidien. Les jantes alliage sont à la fois luxueuses et sportives.

Le modèle présenté n'a eu que 4 propriétaires, et il nous parvient aujourd'hui avec seulement 87 000 km à son compteur.

Cette 280 SL est en très bon état d'origine, c'est un modèle particulièrement agréable avec sa boîte de vitesses automatique à 4 rapports et son intérieur cuir. La capote noire a été changée en juin 2007 et n’a pas servi, elle est donc neuve. Le livret de service est dans la boîte à gants, le poste radio Becker est d'origine.

Confortables, les cabriolets Mercedes sont des voitures idéales pour de longues promenades.


203


1991 Porsche 550 Spider Replica

€ 20 000 / 25 000


Châssis n° 91MELF000F0172WB

Moteur VW 4 cylindres 1 600 cm3

Alimentation par carburateurs
A peine âgée de quatre ans, la firme Porsche présente au Salon de Paris d'octobre 1953 une barquette deux places très légère, destinée à représenter ses intérêts sportifs. Baptisée 550, cette voiture pose les premiers jalons des ambitions de la marque. La Porsche 550 Spider s'est surtout fait connaître auprès du grand public après un tragique accident. Cela se passait le 30 septembre 1955, lorsque James Dean, acteur américain, se rend au circuit de Salinas en Californie à bord de sa 550 Spider personnelle. Sur la route il ne pourra éviter un break américain qui lui coupe la route… James Dean perdra la vie dans ce stupide accident, et deviendra une vraie légende. Il avait surnommé sa 550 « little bastard ». C'est en hommage à Piero Dusio, fondateur du constructeur italien Cisitalia, que Ferry Porsche ajouta l'appellation Spider à ce modèle.

La 550 a gagné sa classe de la course Carrera Panamericana en 1954 avec Hans Herrmann. Il terminera 6e de sa catégorie dans les Mille Miglia. La victoire de la Targa Florio en 1956 fut très importante pour Porsche.



Download 224.28 Kb.

Share with your friends:
  1   2   3   4   5   6




The database is protected by copyright ©ininet.org 2020
send message

    Main page